Quartiers

Quartiers
  1. Accueil
  2. >
  3. Quartiers
1er arrondissement de Marseille

1er arrondissement de Marseille

Le 1er arrondissement de Marseille, c’est principalement le quartier du Vieux-Port, animé par l’élégance de ses hôtels, son Opéra Art-Déco, l’agitation de ses cafés au bord de l’eau ainsi que ses immanquables restaurants méditerranéens où se déguste la célèbre bouillabaisse.

2ème arrondissement de Marseille

2ème arrondissement de Marseille

Le quartier du Panier, berceau historique de la ville, regorge de coins discrets, d’antiquaires en tous genres et de petits restaurants aux allures de trattoria où commerçants, habitants et touristes se croisent en terrasse à l’ombre des quelques oliviers. Ses ruelles biscornues et colorées rappellent aisément un certain folklore napolitain.

4ème arrondissement de Marseille

4ème arrondissement de Marseille

Situés à deux pas du centre-ville dans le 4ème arrondissements de Marseille, Longchamp et Cinq Avenues sont les quartiers traditionnels bourgeois de Marseille. Les immeubles essentiellement de style Haussmannien entourent le célèbre Palais Longchamp : un Palais-Château d’eau du style néo-classique-Second-Empire du XIXème siècle magnifié par son parc.

6ème arrondissement de Marseille

6ème arrondissement de Marseille

L’avenue du Prado, deuxième avenue la plus large de France après les Champs-Élysées, le cours Lieutaud et ses façades haussmanniennes, ou encore la rue Paradis et ses trésors architecturaux... Ces artères bien connues du centre-ville confèrent à ce secteur une notoriété et un cachet bien à part à Marseille. Mais c’est bien Castellane et sa place qui donnent au quartier son nom.

7ème arrondissement de Marseille

7ème arrondissement de Marseille

Sa beauté naturelle et sa richesse patrimoniale sont telles qu’il est bien délicat de décrire de manière succinte le 7e arrondissement pour en révéler toute sa splendeur. Endoume, révélateur de trésors marseillais, Les Catalans, le Vallon des Auffes, Malmousque, et sa Corniche, qui honorent à chaque instant la Grande Bleue, rien ne paraît donc ordinaire. À cheval sur les quartiers du Roucas-Blanc et de Vauban, juchée sur son piton calcaire, s’élève enfin l’emblème de la cité phocéenne : Notre-Dame-de-la-Garde

8ème arrondissement de Marseille

8ème arrondissement de Marseille

De l’artère stratégique du Prado en passant par la continuité des plages du 7ème arrondissement et allant jusqu’au dernier village de Marseille au bord des Calanques, le 8ème arrondissement de Marseille est aujourd’hui le secteur le plus prisé de la ville. Grands espaces, proximité des commodités et tranquillité, attirent un grand nombre d’actuels et futurs marseillais.

9ème arrondissement de Marseille

9ème arrondissement de Marseille

Le col de la Gineste et son panorama inégalable sur la ville, mais aussi les calanques aux noms enchanteurs : Sormiou, Morgiou, Sugiton, En-Vau, Port-Pin, ou d’autres, moins connues mais tout aussi pittoresques, comme la Mounine, Pouars ou Podestat, le 9ème arrondissement de Marseille promet un cadre naturel, serein et familial pour ses habitants.

11ème arrondissement de Marseille

11ème arrondissement de Marseille

Doté de 11 quartiers parmi les plus à l’Est de la ville et offrant à tous la possibilité de s’évader dans les collines provençales. À commencer bien évidemment par La Treille et Éoures, qui figurent en très bonne place dans l’œuvre globale laissée par Marcel Pagnol, dont un circuit de randonnée très fréquenté et prisé porte désormais le nom.

12ème arrondissement de Marseille

12ème arrondissement de Marseille

Saint-Julien, Saint-Barnabé, Montolivet, les Trois-Lucs : ces noyaux villageois de l’Est, jadis campagnards, sur lesquels on cultivait des vignes et des oliveraies, sont devenus des havres de paix pour bon nombre de citadins qui les ont choisis comme lieux de résidence. À la fois pour leur quiétude et la préservation d’un certain art de vivre provençal.